lundi 3 juin 2013

L'inconnu du Nord-Express (Strangers on a train) d'Alfred Hitchcock (1951)

Avant-propos : J'ai découvert avec horreur que le challenge Hitchcock allait s'achever et que je n'avais pas vu un seul film du maître en un an. Drame ! Mais voilà, le challenge a été prolongé pour cause de mois anglais. De plus, OCS (OrangeCinéSéries) a eu le bon goût de lancer un mois Hitchcock avec de nombreux films que je n'avais pas vus, à commencer par celui qui nous intéresse aujourd'hui. Le mois anglais sera donc hitchockien ou ne sera pas !

Mon résumé : Guy Haines, célèbre joueur de tennis est abordé dans un train par un homme et ils commencent à converser et passent le trajet ensemble. A la fin, Bruno Anthony propose un marché à Guy : il tuera sa femme (qui refuse de divorcer et qui l'empêche donc d'épouser la fille d'un sénateur) tandis que Guy éliminera le père de Bruno. Pour celui-ci, il s'agit du meurtre parfait : 2 inconnus qui s'échangent leurs crimes. Pas de mobile pour le criminel et un alibi pour le principal suspect. Guy prend cela sur le ton de la plaisanterie, mais quand sa femme va être assassinée, il ne peut s'empêcher de repenser à cette conversation...

Mon avis : Un film à vous faire arrêter tout de suite fantasmer sur le fait de rencontrer des inconnus dans des trains ! Grâce à son scénario machiavélique, le film joue avec nos nerfs. Bruno n'est définitivement pas un ami qui nous veut du bien. On ne peut s'empêcher de se demander tout au long du film comment Guy va s'en sortir et s'il va s'en sortir, tandis que le piège tendu par Bruno se referme sur lui et qu'il a presque à chaque fois 4 coups d'avance sur Guy. Et on s'interroge sur ce que l'on pourrait faire si une telle chose nous arrivait !

La réalisation est d'une virtuosité incroyable. Dès la scène d'ouverture, le ton est donné puisque Hitchcock ne filme au départ que les pieds des protagonistes et arrive par là-même à nous donner déjà quelques indications sur les deux personnages principaux. Je connaissais la scène du meurtre même si je n'avais jamais vu le film car elle est souvent citée dans les reportages puisque Hitchcock réussit une fois de plus à contourner la censure en filmant le meurtre dans le reflet d'une paire de lunettes. L'une des dernières scènes se passe sur un manège et c'est à vous empêcher de remettre dans une fête foraine un jour.
C'est aussi un film hautement suggestif. Je sais que le maître a cette réputation, mais j'avoue que ça ne m'a jamais autant frappé que dans celui-ci sans doute parce que j'étais une naïve jeune fille quand j'ai vu la plupart de ses films : la femme de Guy mange une glace d'une manière plus qu'équivoque et se fait chatouiller dans les recoins sombres par deux hommes (je me demande comment il a pu passer la censure sur ce coup-là!). On peut ajouter à cela un complexe d'Oedipe car Bruno a définitivement une relation malsaine avec sa mère. l'ensemble forme un cocktail explosif.


La seule déception que j'ai éprouvée concerne le casting. J'ai trouvé 2 des 3 acteurs principaux un peu trop limités dans leurs interprétations. Farley Granger (Guy) joue le côté grand échalas timide et maladroit à la James Stewart (j'ai découvert depuis qu'il avait joué avec lui dans la Corde l'année précédente), mais n'est pas Jimmy qui veut. Et Ruth Roman n'a pas le trouble habituel des héroïnes hitchockiennes. D'ailleurs, ces 2 acteurs n'ont pas d'autres grands rôles à leur actif. Par contre, Robert Walker (Bruno) est absolument glaçant dans ce rôle de psychopathe (il est malheureusement disparu trop tôt -à l'âge de 32 ans- pour avoir une filmographie à la hauteur de son talent). J'ai aussi été agréablement surprise par Patricia Hitchcock (fille de) drôle et pétillante dans le rôle de la soeur de l'héroïne.

En quelques mots : Même s'il ne fera pas partie de mes films cultes d'Hitchcock à cause de son casting, ce film se place quand même à un très haut niveau grâce à son scénario millimétré et sa réalisation audacieuse.

L'avis de Titine



23 commentaires:

  1. Chouette, tu me donnes envie de voir des films d'Hitchcok. J'avais déjà vu celui-ci et il m'avait bien plu :) Bonne soirée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu en voies, il y en a tellement qui sont bien ! Je compte faire 4 billets dessus au cours du mois anglais et j'espère d'autres tentations en perspective :-)

      Supprimer
  2. Je ne l'ai jamais vu mais il me tente depuis longtemps :) Merci pour le billet anglais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'avais bizarrement jamais vu non plus, j'espère que tu auras l'occasion de le voir !

      Supprimer
  3. J'avais commencé un Hitchcock-athon en janvier, grâce a quelques achats DVD et une rétro sur une chaine-ciné, mais je n'ai pas vu ce film dont le titre est pourtant bien connu.
    J'adore ton intro : la débandade concernant les rencontres dans les trains ! Tu m'étonnes !
    J'aime beaucoup "Fenêtre sur cour" et "Mais qui a tué Harry ?" qui est assez dingo, tout comme "La Corde", pour sa construction millimétrée.
    Quant à mon favori, celui que je regardais en boucle petite : "Psychose" !
    Tu as vu le biopic sorti en début d'année ?
    Il ne vaut que pour ses acteurs mais, du coup, se laisse regarder !
    Bonne suite de visionnage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pareil, je ne l'avais jamais vu non plus malgré la dizaine/quinzaine de films que j'ai vue d'Hitch
      J'ai toujours eu un peu ce fantasme de la rencontre dans le train à la Before sunrise. Là je suis guérie !
      J'adore Fenêtre sur cour que je compte bien revoir ce mois-ci, je l'ai commandé en dvd mais il est coincé chez mes parents pour l'instant.
      Je n'ai jamais vu Psychose mais le très médiocre film Hitchcock que j'ai effectivement vu m'a donné envie de le voir (c'est à peu près tout ce à quoi il a servi même si comme toi j'ai apprécié le casting -à part le très très mauvais James D'Arcy en Anthony Perkins- être aussi mauvais avec un tel nom quel scandale !)

      Supprimer
    2. C'est pas faux, ma Chère (concernant le biopic).
      Rhoooo ! Je n'ai jamais vu "Before Sunrise" et "Before sunset" et je pense clairement y remédier (c'est drôle car j'y pensais avant-hier car j'avais envie de revoir "Two days in NY", donc Julie Delpy, donc, etc... )

      Hey ! J'ai vu dans le programme TV de Teleramouille que lundi et mardi (je crois) passent trois films d'Hitch sur Arte : "La Corde", au top, "L'homme qui en savait trop" et un troisième... Ne serait-ce pas "Psycho" ? Plus très sûre.
      Mais l'info est passée ;)

      Supprimer
    3. Rahhhhhhhh merci pour l'info !
      L'homme qui en savait trop je l'ai en dvd (plus trop de souvenirs d'ailleurs, mais la Corde c'est chouette ! J'espère qu'ils le mettront en replay car sinon je risque encore de dormir devant ! Et c'est tout un cycle avec le rideau déchiré, l'étau, les oiseaux (pas de Psychose malheureusement mais c'est déjà pas mal!)
      Ah oui il faut que tu voies Before Sunset et Sunrise surtout que le 3e dont j'ai oublié le nom devrait sortir cette année

      Supprimer
    4. Ba voilà, j'ai acheté "Before Sunrise" (le monsieur n'avait pas Sunset, mais j'y retournerai).
      J'ai aussi trouvé "Heavenly Creatures" ! Youhou !!
      J'ai vérifié et coché les films d'Hitch dans le programme, on va se régaler !!

      Supprimer
  4. Le film est bon car le méchant est bon, tu dois connaître cet adage de notre cher Alfred. Je retrouve totalement mon avis dans ton billet et je suis d'accord sur Farley Granger (il est meilleur dans "La corde" qui est génial). Bienvenue au club des accros à Hitch !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le maître a toujours raison ;-)
      Je crois avoir vu la Corde en deuxième partie de soirée sur france 3 ou arte mais il me semble avoir dormi devant. En tout cas, je ne m'en souviens plus bien. Il faut que j'essaye de le trouver !

      Supprimer
  5. Celui là ce n'était pas l'Amor aux trousses ;-)
    Je partage ton avis il y a des scènes visuelles assez stressantes.
    J'aime bien ce film mais ce n'est pas mon préféré d'Hitchcock non plus.
    Je serais bien en peine d'en choisir un favori pourtant (Fenêtre sur cour, Sueur froide, Le crime était presque parfait...peut être ce dernier) je pense que celui que j'ai le plus vu est La mort aux trousses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La scène du manège m'a bien traumatisée !
      Je citerai exactement les mêmes que toi, avec peut être une petite préférence pour Sueurs froides et Fenêtre sur cour (James Stewart <3), mais j'adore aussi Cary Grant. Le choix est dur ! Ah et Rebecca aussi

      Supprimer
  6. voilà qui me donne envie de revoir des films d'Hitchcock!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse d'avoir atteint mon objectif ;-)

      Supprimer
  7. Je l'ai revu il y a quelques mois, mais j'ai eu la flemme d'écrire mon billet... Je suis globalement d'accord avec ton analyse, notamment en ce qui concerne Farley Granger (médiocre) et Robert Walker (fascinant).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu quelque part qu'Hitchcock regrettait ce choix et que le couple lui avait été imposé par le studio...

      Supprimer
  8. Je n'ai jamais vu ce film et je ne sais pas si je l'ai dans ma collection ! A vérifier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vérifie et si tu l'as, ne t'en prives pas !

      Supprimer
  9. Je 'lai déjà vu deux fois et de même, il ne fait pas partie de mes préférés mais il est remarquablement bien fimé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la réalisation est au cordeau comme souvent avec Hitchcock !

      Supprimer
  10. Je l'ai vu il y a longtemps mais c'est vrai qu'il ne fait pas partie de mes préférés, je préfère La corde dont tu parlais qui est un excellent film

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intrigue est intéressante, mais il manque quelque chose pour en faire un grand Hitchcock. Au fait, rejoins- nous pour le challenge si tu en as envie ;-)

      Supprimer