jeudi 21 juin 2012

La femme du vampire de Nina Blazon

Mon résumé : XVIIIe siècle. Un petit village au fin fond de la Serbie. Un voyageur, Jovan Dukovic, demande l'hospitalité chez un père de famille alcoolique et brutal. Jovan vient chercher une femme pour son fils [chez un père alcoolique et brutal, cherchez l'erreur]. La jeune Jasna, 15 ans, est choisie parmi les 6 filles de la maison. Elle doit abandonner sa famille et part rejoindre son futur prétendant à l'autre bout du pays. Elle arrive dans un vieux château partiellement en ruine auprès d'un mari qui ne veut pas d'elle. Elle se rend vite compte que la famille est extrêmement mal perçue au village et que les rumeurs les plus folles courent sur son compte. 

Avant-propos : c'est un billet que j'avais écrit au moment de ma lecture (il y a un mois environ), mais je l'avais trouvé un peu trop court pour le publier. Comme je n'ai pas grand chose d'autre à vous proposer pour l'instant (avant la déferlante de la semaine prochaine), je l'ai quand même sorti de derrière les fagots !


Mon avis : J'ai adoré découvrir les us et coutumes de la Serbie du XVIIIe siècle. Je ne peux pas trop me prononcer sur la véracité de l'ensemble [parce que clairement je ne suis pas une spécialiste de l'histoire de ce pays à cette époque], mais l'auteure semble avoir fait un certain nombre de recherches notamment sur tous les aspects folkloriques en particulier les superstitions. Et c'est extrêmement plaisant.
Par contre, j'ai eu du mal à m'attacher à Jasna, l'héroïne. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi d'ailleurs [çà c'est de la critique constructive!]. Je n'ai pas trop aimé l'intrigue autour de Dusan, le bûcheron qui la courtise. On ne peut pas dire que cela soit développé de la manière la plus originale [c'est un roman classé Young Adult et cela se sent sur ce point].  Les autres personnages m'ont davantage plu, car ils ont tous un côté très énigmatique.
Attention, malgré son titre, ce livre n'est pas du tout un ouvrage de bit-lit, c'est plutôt un roman gothique [d'après ce que j'en sais, car je n'en ai jamais lu]. Et mon problème avec ce livre vient peut être de là. Il n'y a que 2 solutions dans un roman gothique : soit l'explication est rationnelle (et on se dit tout çà pour çà), soit l'explication est surnaturelle (et comme on a essayé de le noyer au milieu du rationnel, cela tombe un peu comme un cheveu sur la soupe). Je ne vais pas dire évidemment laquelle des 2 solutions l'auteure a privilégiée, mais au final, j'ai trouvé que l'ensemble était un peu long pour arriver à cette résolution. Mais c'est peut-être tout simplement moi qui n'aime pas les romans gothiques. Je testerai avec un autre roman gothique (un vrai avec une héroïne qui crie et qui a peur) pour voir si ce style me plaît.

En quelques mots : Un très bon roman folklorique dans le sens noble du terme, un bon roman d'ambiance, mais le côté Young Adult se ressent un peu trop au niveau de l'intrigue amoureuse.

14 commentaires:

  1. Pas très tentant... surtout que bon, ces temps-ci, je ne suis pas très YA...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui forcément, à ce moment-là, il vaut mieux éviter ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Bon ben en ce moment, je n'arrive pas à te tenter avec mes lectures, ca va que la semaine prochaine, ce sont des LC ;-)

      Supprimer
  3. Il m'a l'air pas mal ^^ Pour les romans gothiques tu as Ann Radcliffe aussi (je n'ai pas encore lu mais "Les mystères d'Udolphe" est au programme!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est dans ma LAL. Je vais essayer de lire Carmilla de Le Fanu aussi.

      Supprimer
  4. moi j'aime bien les romans gothiques, mais ceux d'époque donc je ne sais pas si celui-ci me plairait mais j'aime bien l'intrigue en tous cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca peut se découvrir. C'est ce que j'appelle un bon livre de bibliothèque. T'es pas mécontent de l'avoir lu, mais t'es surtout bien content de ne pas avoir payé pour.

      Supprimer
  5. J'avais bien aimé également ! Voila justement un titre qui change des autres romans YA. Malheureusement, le dernier titre de Nina Blazon est en dessous ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'on n'a pas la vision "glamourisée" du vampire et c'est assez plaisant. J'éviterai donc sans doute son dernier livre...

      Supprimer
  6. J'avais eu un énorme coup de coeur pour ce roman ! A l'occasion je le relirai ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais vu énormément de critiques enthousiastes. J'en attendais peut être un peu trop.

      Supprimer
  7. Je regardais un peu la blogo pour ce livre et je tombe sur toi !!! Bon je prends ton lien. Je suis entrain d'écrire mon billet. Livre sympa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi. Eh bien voilà on se retrouve partout :-)

      Supprimer